Pourquoi faire appel à une société de recouvrement ?

Pourquoi faire appel à une société de recouvrement ?

En tant que chef d’entreprise ou particulier, il peut arriver que vous soyez confronté à des problématiques de factures impayées ou à des refus de reconnaissance de dettes. Dans ces cas, le recours à une société de recouvrement peut être la meilleure option qui s’offre à vous. En effet, une telle société vous permet de récupérer ce qui vous est dû sans rentrer en conflit avec votre client.

Qu’est-ce qu’une société de recouvrement ?

La mission d’une société de recouvrement ou agence de recouvrement consiste principalement à recouvrer le paiement d’une facture par un client débiteur pour le compte d’un créancier. Il peut s’agir d’un particulier, d’une SAS, d’une SARL ou d’un autre type d’entreprise. Pour atteindre son objectif, la société de recouvrement peut employer diverses méthodes. Les méthodes les plus employées sont les courriers de relance et les appels téléphoniques.

Plusieurs avantages s’offrent à vous lorsque vous décidez de faire appel à une société de recouvrement pour récupérer les dettes d’un client. En effet, ces agences vous permettent de rentrer en possession de la somme qui vous est due sans détériorer la relation et la satisfaction de votre client. Elles vous permettent également de concentrer vos efforts sur vos activités plutôt que sur d’anciens débiteurs.

De plus, ses sociétés ne reçoivent de commission qu’en cas d’atteinte de son objectif. Pour cela elles utilisent tous les moyens à leurs dispositions pour recouvrer les dettes sans que vous ayez à courir derrière vos débiteurs. Ainsi, elles proposent trois grands types de prestations qui sont : le recouvrement amiable ou judiciaire, l’assignation au fond et l’injonction de payer.

Le recouvrement amiable et judiciaire

Le recouvrement à l’amiable est une méthode de recouvrement de dettes qui consiste à effectuer des relances téléphoniques et à envoyer des courriers de relance pour rappeler au débiteur ce qu’il doit et la nécessité de solder.

Si le débiteur ne donne pas une suite favorable après les deux premières tentatives, la société de recouvrement peut alors envoyer une lettre de mise en demeure. Si cette procédure de recouvrement n’aboutit pas aux résultats souhaités, un recouvrement judiciaire peut alors être enclenché.

Cette méthode nécessite généralement l’intervention d’un avocat ou d’un huissier de justice pour contraindre le débiteur à payer ses dettes. C’est d’ailleurs pour cette raison que les agences de recouvrement comme https://clw.fr/ collaborent étroitement avec les professionnels de la justice.

L’injonction de payer

Il est possible dans certains cas que les sociétés de recouvrement fassent recours à cette procédure afin de récupérer rapidement les dettes impayées. Cette méthode peu onéreuse démontre une bonne efficacité pour obliger le client débiteur à payer ce qu’il doit. Cependant, les cas possibles d’utilisation de cette méthode se limitent au paiement d’un chèque sans provision et au règlement d’une pension alimentaire.

A lire aussi :  Le crédit social pour l’accession immobilière en Belgique

L’assignation au fond

L’assignation au fond est un acte de procédure par lequel la société de recouvrement informe le débiteur qu’il est le sujet d’un véritable procès et qu’il doit présenter ses arguments devant un juge. Il s’agit d’une option de dernier recours pour les sociétés de recouvrement lorsque le client débiteur ne reconnait pas avoir de dette. Il faut noter que la société de recouvrement peut dans certains cas proposer au client un rachat de créance.