L’assurance incendie maison est-elle obligatoire ?

L’assurance incendie maison est-elle obligatoire ?

Un incendie dans une maison est un phénomène redoutable qui peut créer des dégâts. Malgré les mesures nécessaires pour éviter sa survenance, vous pourrez en être victime. Des dispositions sont donc prises pour couvrir les risques qui pourraient subvenir lors d’un éventuel incendie. Il s’agit de l’assurance incendie. Cette assurance est-elle nécessaire ? Découvrez la réponse à travers cet article.

L’assurance incendie : que faut-il comprendre ?

Encore appelée assurance habitation, l’assurance incendie ne se contente pas que de couvrir les dégâts occasionnés par l’incendie sur votre habitation. Une assurance maison vous couvre face à tous les dégâts que pourrait subir votre habitation. Cette assurance couvre :

  • Les dégâts occasionnés par le feu, l’implosion ;
  • Les dégâts provenant d’un aéronef ;
  • Les destructions faites par la chute d’un arbre sur une maison ;
  • Les dommages intervenus après un cambriolage ;
  • Les dégâts survenus en cas de catastrophe naturelle ;
  • La destruction d’un édifice ou d’une partie de l’édifice par la foudre ;
  • Les dégâts occasionnés par les eaux, la tempête, la fumée, les bris de glace, la grêle.

Etc.

Caractère non obligatoire de l’assurance incendie

Pour un propriétaire habitant dans une maison, la loi ne fait pas obligation de souscrire à une assurance incendie. Que le propriétaire soit habitant ou non. Cependant au regard du large champ de couverture de cette assurance, elle parait indispensable.

En réalité, il y a certains évènements qui sont difficiles à planifier. Il s’agit des différents dégâts que peut subir votre habitation. Grâce à une assurance incendie, l’assurance procèdera à une indemnisation en vue de la réparation des dégâts occasionnés. Mais si vous n’avez pas eu la présence d’esprit de souscrire à cette assurance, alors vous allez devoir faire face tout seul à toutes les dépenses liées à la réparation.

L’obligation mise à la charge des copropriétaires et des locataires

Contrairement aux propriétaires, les locataires et les copropriétaires ont l’obligation de souscrire à une assurance incendie. En ce qui concerne les locataires, la loi fait obligation à la fois aux locataires des immeubles non meublés et les immeubles meublés.

Aussi, cette obligation est valable même si l’immeuble n’est pas habité. Elle vise à garantir les dégâts que pourraient subir les tiers. C’est également une manière de protéger le propriétaire. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’avant la signature du contrat de bail, les propriétaires réclament des preuves de souscription à cette assurance.