Comment décrocher un crédit immobilier avec un petit budget?

Comment décrocher un crédit immobilier avec un petit budget?

Le fait de devenir propriétaire d’un immobilier ou de mener à bien ses projets reste le rêve de tout être humain. Cependant, pour ce faire, il faut avoir les fonds nécessaires et quelquefois tout semble être irréalisable en raison des faibles revenus. Néanmoins, pour aider ces personnes à revenus modestes à réaliser leurs objectifs, les organismes financiers ont revu leurs exigences à la baisse en faveur des petits budgets.

Le prêt à taux Zéro, un avantage pour tous

Le prêt à taux zéro est un type de crédit immobilier que l’Etat lui-même octroie aux organismes financiers en vue d’aider un particulier à réaliser son projet comme l’achat d’un bien immobilier. Étant donné que son montant n’est pas très élevé, il peut être utilisé en tant que complément de prêt classique.

En ce sens, il est idéal pour les personnes à revenu modeste vu qu’il coûte vraiment peu et qu’il peut devenir un apport personnel. Toutefois, pour son obtention, certaines conditions s’imposent. Dans un premier temps, le montant du revenu du demandeur ne doit pas être inférieur à un plafond fixé par la législation de chaque région. Le demandeur ne doit pas aussi être propriétaire de son logement durant les 2 ans qui précèdent la demande du prêt à taux zéro. Pour finir, s’il s’agit de l’achat d’une maison, cette dernière ne doit pas être destinée à la location, mais doit servir de résidence principale.

Les diverses allocations

En dehors du PTZ, il y a le prêt action logement qui permet de financer son apport personnel. Cependant, ce type de prêt exige son premier versement dans les 3 mois qui suivent l’acquisition du bien immobilier. En général, le montant de ce crédit immobilier est situé entre 7000 à 25.000 euros en fonction des moyens du demandeur et de l’endroit où se trouve le bien qu’il souhaite acquérir.

En effet, ce type d’emprunt est souvent accordé aux personnes souhaitant avoir une nouvelle demeure en ayant un faible revenu. Ainsi, le concerné doit être un salarié d’une société privée pour pouvoir octroyer ce type de prêt. Mais encore, il faut que la société en question ait plus de 10 employés et que ce dernier appartienne au comité interprofessionnel du logement. C’est de cette manière que la banque peut analyser le profil de la société pour connaitre sa puissance. Effectivement, sa performance énergétique ne doit pas être inférieure à la catégorie D et la durée du remboursement ne doit pas excéder les 20 ans.

Les comptes épargnes pour les petits budgets

Pour pouvoir bénéficier d’un crédit avec un petit budget, il n’y a rien de mieux que les comptes épargnes. Ces comptes sont souvent destinés à constituer un apport personnel, mais aussi à les agrandir grâce aux primes octroyées par l’Etat. En d’autres mots, il s’agit d’une excellente alternative pour réduire le coût du prêt à emprunter.

Pour pouvoir en bénéficier, il faut que le concerné soit d’abord domicilié en France et que son âge ne doive pas dépasser 25 ans. Aussi, le demandeur ne doit jamais avoir fait l’objet d’une soumission à l’impôt sur le revenu ou d’avoir payé moins qu’un certain seuil. C’est de cette manière qu’obtenir un prêt avec un budget modeste devient possible.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.